Politique


Nous souhaitons vivement mettre à disposition de tous les membres la possibilité de proposer des améliorations sur le projet, sa stratégie, permettant l’évolution constante de la Miksita Ludi. Toute personne exprimant une idée pourra la transmettre sur notre site internet. Pour plus d’information sur comment procéder, rendez vous dans la partie AIDE du site.

Ces propositions seront à disposition et mises en votation pour une durée de six mois, durant laquelle l’ensemble des adhérents aura la possibilité de débattre et/ou de voter en faveur ou contre.
Il est évident que nous ne pourrons pas laisser tous types de propositions. Certaines seront filtrées selon les critères suivants :
• Chaque proposition doit être réalisable, en fonction du budget disponible (par exemple il nous est impossible d’acheter des terres pour avoir notre propre terrain !).
• Toutes les propositions doivent aller en fonction du bien commun (par exemple ce n’est pas la peine de demander de changer les règles, et faire en sorte qu’uniquement les filles doivent jouer toutes nues !). • Les propositions doivent prendre en compte les domaines de compétence propre à la Miksita Ludi (par exemple la construction d’un casino ne rentre pas dans nos compétences !).
• Il est important qu’elles respectent le socle, c’est-à-dire l’éthique de base qu’impose la Miksita Ludi (par exemple, il n’est pas concevable de renoncer à la mixité sociale promue par l’association).
• Nous ne pourrons pas laisser au vote, une idée qui propose d’enfreindre la loi.
Chaque idée proposée doit être claire, expliquant pourquoi et comment la réaliser. Il est essentiel de bien détailler sa proposition, puisque d’autres la liront, et peut-être la soutiendront pour faire en sorte qu’elle soit acceptée et votée

Dans l’onglet ‘palabre et votation > chat’ citoyen’, sera détaillé l’ensemble des propositions actuelles en débat et donc en cours de votation. Dans la page ‘palabre et votation > votations passées’ nous laisserons disponible à la lecture, les propositions acceptées ou refusées par ce principe de démocratie active.

Nous aimerions prouver que la réelle démocratie est celle qui appartient à tous.

Retour aux fondements